Consommations et Societes
  • Nouveau traduction en chinois : la consommation & les sciences sociales (Dominique Desjeux)

    Traduction en chinois - 2 livres : la consommation & les sciences sociales

    Lire la suite

  • Romans : les Femmes chinoises ont-elles besoins des hommes ?

    Les Femmes chinoise, ont-elles besoin des hommes ? romans de Mou Xiao Ya

    Lire la suite

  • Consommateur Malin Tome 1 et 2

    LE CONSOMMATEUR MALIN – Tome 1 Face à la crise le cadrage du client et les marges de manoeuvre du consommateur

    LE CONSOMMATEUR MALIN – Tome 2 Le consommateur stratège

    Lire la suite

  • Cynthia Fleury, Dominique Desjeux et Elie Cohen

    Soirée-débat "Truly different" by Pragmaty

    avec de gauche à droite Cynthia Fleury, Dominique Desjeux et Elie Cohen

    Lire la suite

Offres d'emploi

2015 11 Offre emploi : Anthropologue de la santé

2015 11 Dans le cadre d’un projet de santé publique de renforcement du système de santé Guinéen pour la surveillance et la prévention des maladies à potentiel épidémique dont Ebola, l’Agence de Médecine Préventive recrute un anthropologue de la santé pour un contrat d’un an (renouvelable) à Conakry. La fiche de poste jointe à ce message précise les missions et responsabilités qui lui seront confiées, nécessitant des compétences en recherche et en gestion de projets.

 

Les candidatures sont attendues pour le 15 décembre 2015.

 

Nous vous serions très reconnaissants de diffuser cette offre d’emploi dans votre réseau.

 

Nous nous tenons à votre disposition pour toute question au +33 4 50 40 05 33 ou par email :

 

Elise Guillermet eguillermet@aamp.org

Jean Bernard Legargasson jblegargasson@aamp.org

Hélène Dibango hdibango@aamp.org

 

 

 

Fiche de Poste

Anthropologue de la santé

 

 

Projet : Ebola (CDC)

Type de contrat : CDD d’un an renouvelable

Localisation : Conakry, Guinée

 

Contexte & Objectifs
L’Agence de Médecine Préventive (AMP), à travers sa filiale AMP Services, met en œuvre un projet de quatre ans en Guinée (2015 – 2018).Ce projet a pour but d’appuyer la coordination nationale de lutte contre Ebola en Guinée.

Plusieurs projets doivent être annuellement développés et coordonnés sur le terrain pour des résultats rapides et intégrés à des activités opérationnelles devant répondre à l’épidémie actuelle d’Ebola et préparer le renforcement du système de santé guinéen pour de futures épidémies.

Ces projets s’inscrivent dans plusieurs disciplines contribuant à l’élaboration de programmes de santé publique dont l’épidémiologie, l’économie et l’anthropologie.

L’expertise / l’approche anthropologique du Programme Economie de la santé et Anthropologie médicale (HEMA) de l’AMP est sollicitée pour mettre en évidence des résultats et recommandations devant permettre l’élaboration de messages et supports de communication et de formation.

 

L’AMP recrute un anthropologue de la santé expérimenté pour :

1-     Mener les discussions institutionnelles avec la coordination nationale de lutte contre Ebola, le CDC, l’Université de Sonfonia (Conakry) et ses autres partenaires institutionnels, en collaboration avec le directeur du projet et le gestionnaire du projet.

2-     Réaliser toutes les activités nécessaires à l’élaboration et la réalisation des études opérationnelles (développement des propositions de projets, des protocoles et outils, mise en œuvre des études, analyse de données, rédaction des rapports et articles scientifiques), en collaboration et sous la supervision de l’équipe du programme HEMA à laquelle il est rattaché.

3-     Restituer les résultats des études de telle sorte qu’ils soient mobilisables par les collaborateurs de l’AMP relevant d’expertises complémentaires et des partenaires institutionnels guinéens.

 

Le projet Ebola est mis en œuvre avec le soutien du CDC (Centers for Diseases Control and Prevention).

 

Activités
Les activités de l’anthropologue seront :1.     La discussion et le suivi des propositions anthropologiques auprès des partenaires institutionnels de l’AMP en Guinée et plus particulièrement, la coordination nationale de lutte contre Ebola et le CDC.

2.     L’élaboration de propositions de projets sur la base de ces discussions pour partage et enrichissement par les anthropologues HEMA de l’AMP et les collègues relevant d’expertises complémentaires à associer au projet.

3.     L’élaboration de protocoles à soumettre pour validation aux différents organes de décision (la Commission Recherche Ebola, l’IRB du CDC et l’IRB Guinéen) en concertation avec l’équipe HEMA

4.     Le suivi du processus de validation cordonné par le gestionnaire de projet et le directeur de projet

5.     L’organisation de la mise en œuvre des études en concertation avec le gestionnaire de projet, le directeur de projet, l’équipe HEMA, la direction des RH et le responsable juridique de l’AMP par :

–       l’identification des ressources humaines nécessaires et des possibilités pour les partenaires de l’AMP d’être impliqués,

–       l’appui au gestionnaire de projet pour élaborer le calendrier de projet et l’outil de suivi de projet,

–       l’appui au responsable juridique de l’AMP pour mettre en place des conventions juridiques nécessaires,

–       l’appui au gestionnaire de projet et au directeur du projet pour réaliser les démarches nécessaires auprès des autorités guinéennes et locales (préfectures) pour la réalisation des études de terrain,

–       l’appui au gestionnaire de projet pour organiser des séjours sur le terrain et des déplacements envisagés,

–       l’élaboration d’agenda de terrain en veillant à la faisabilité de l’étude sur la période prévue.

6.     La supervision de la collecte de données

7.     L’organisation et la supervision de la phase d’analyse de données (équipe de transcripteurs et de chercheurs, outils, calendrier…) en concertation avec l’équipe HEMA et le gestionnaire du projet

8.     L’écriture du rapport de l’étude en collaboration avec les autres chercheurs impliqués

9.     La restitution des résultats auprès des autres expertises de l’AMP et des partenaires institutionnels guinéens

10.  L’écriture d’articles scientifiques en collaboration avec les autres chercheurs impliqués

11.  Le développement de nouveaux projets du programme HEMA en anthropologie de la santé en concertation avec l’équipe HEMA (écriture d’appels d’offre notamment)

12.  La contribution aux activités de formations et d’appui technique en lien avec l’anthropologie de la santé selon les besoins du programme HEMA

 

 

Qualification
Formation et expérience :·         Doctorat en Anthropologie

·         Nombre d’année d’expérience en anthropologie de la santé : 3 ans minimum

·         Justifier d’une bonne expérience de terrain en anthropologie de la santé

·         Avoir réalisé au moins une étude en tant que coordinateur/ responsable de projet et avoir encadré une équipe de jeunes chercheurs

 

Compétences :

·       Très bonnes aptitudes organisationnelles

·       Capacité à travailler à la fois en autonomie et en équipe

·       Capacité rédactionnelle avérée (article déjà publié dans revue avec comité de lecture)

·       Niveau avancé en anglais et en français

·       Notion en épidémiologie appréciée

·       Capacité d’adaptation

 

Autres :

·       Disposition à séjourner sur le site de l’étude

Condition d’emploi
Poste à temps plein, basé à Conakry. CDD d’un an à partir de février 2016, avec possibilité de reconduction.Le CDD sera signé avec AMP Services, filiale à 100% de l’Agence de Médecine Préventive.

Rémunération selon le profil et l’expérience.

 

Organisation du travail
Technique :L’anthropologue travaillera sous la supervision d’Elise Guillermet, responsable des études anthropologiques à l’AMP, basée à Ferney-Voltaire et en collaboration avec les collègues anthropologues de l’équipe et les collègues relevant d’autres expertises à l’AMP.

 

Administratif / Organisationnel :

L’anthropologue sera suivi administrativement par le gestionnaire du projet Ebola et devra se référer aux règles de fonctionnement du bureau AMP à Conakry telles que définies par le directeur du bureau. Il devra également se référer à Jean Bernard Le Gargasson, directeur HEMA pour le bon suivi des projets relevant du programme.