Consommations et Societes
  • Nouveau traduction en chinois : la consommation & les sciences sociales (Dominique Desjeux)

    Traduction en chinois - 2 livres : la consommation & les sciences sociales

    Lire la suite

  • Romans : les Femmes chinoises ont-elles besoins des hommes ?

    Les Femmes chinoise, ont-elles besoin des hommes ? romans de Mou Xiao Ya

    Lire la suite

  • Consommateur Malin Tome 1 et 2

    LE CONSOMMATEUR MALIN – Tome 1 Face à la crise le cadrage du client et les marges de manoeuvre du consommateur

    LE CONSOMMATEUR MALIN – Tome 2 Le consommateur stratège

    Lire la suite

  • Cynthia Fleury, Dominique Desjeux et Elie Cohen

    Soirée-débat "Truly different" by Pragmaty

    avec de gauche à droite Cynthia Fleury, Dominique Desjeux et Elie Cohen

    Lire la suite

Dominique Desjeux Activités

2005, D. Desjeux, Réflexions épistémologiques inductives à partir des échelles d’observation

2005, Les échelles d’observation permettent de replacer les écoles de sciences humaines non pas à partir de leurs seuls modèles interprétatifs mais surtout à partir des échelles d’observation choisies pour recueillir l’information ce qui fait apparaître que le modèle explicatif vient surtout du découpage qui a été fait dans la réalité observée et qui a servi de base à l’interprétation. Cette méthode ne marche que pour les sciences humaines empiriques. Elle n’est pas pertinente pour juger de la valeur d’une thèse philosophique qui le plus souvent est « hors sol », sans dispositif d’observation. Ici le vrai veut dire que les résultats présentés correspondent à « de la réalité » qui existe en dehors de l’observateur et qui est donc objectivable 2005, D. Desjeux, Réflexions épistémologiques à partir des échelles d’observation   Article non publié Mis en ligne le 22 juin 2015 Dominique Desjeux, anthropologue Professeur émérite, Université Sorbonne Paris Cité